J’ai décidé de revendre ma voiture !


Écologie / jeudi, juin 13th, 2019

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet un peu délicat pour la plupart d’entre nous. J’ai décidé de revendre ma voiture le jour où elle a fini par me lâcher ! 

J’habite à Nice et tous les jours je prenais ma voiture pour aller travailler à Carros, soit 50 km aller-retour. Autant vous dire que le pire ce sont les embouteillages interminables, sauf pendant les vacances scolaire miracle : 35 min de trajet ! Au quotidien je compte en moyenne 1h pour me rendre à mon travail, sachant que j’habite en plein centre-ville. Après avoir fait 12 000 km en 1 an, ma petite voiture aussi robuste qu’elle soit a des difficultés à accélérer. Surprise, problème au niveau de l’embrayage et du volant moteur, les frais de réparations sont plus importants que le prix de la voiture ! Je l’ai rapidement revendu à Aramis auto, transaction rapide et facile, 500 euros dans la pocket et fini le gouffre financier. 

Tous les jours lorsque je fais le trajet, j’observe et la plupart des personnes sont seules dans leur voiture, étonnant sachant que le covoiturage devient plutôt commun… Je me renseigne sur internet pour savoir si des covoiturages existent pour faire Nice – Carros, des demandes mais aucune offre. Surprenant et pas très écolo !! J’ai décidé de ne pas suivre ce mouvement et je vais prendre le bus, une nouvelle aventure commence. 

La première fois que j’ai pris le bus je vous avoue que j’étais un peu perdu, j’ai eu longtemps l’habitude de tous faire en voiture ! Heureusement mon collègue connaît bien les transports en commun et je ne suis pas seule, mon covoitureur devient finalement un compagnon de bus. 

J’ai eu le temps de prendre du recul, cela fait maintenant un peu plus d’un mois que j’ai mon abonnement bus. Avant, j’avais un blocage je ne pouvais pas concevoir de vivre sans voiture et aujourd’hui je ne ressens pas le manque. Je ne vous le cache pas, ce n’est pas sans inconvénients mais quand je pèse le pour et le contre je suis satisfaite ! 

Les avantages :     

– J’ai limité mon impact des transports sur l’environnement et j’arrête de culpabiliser
– Je suis plus détendu, pendant que le bus est dans les embouteillages je m’occupe en écoutant de la musique
– Je suis plus sereine financièrement 
– J’ai moins de choses à penser (assurance, révision de la voiture, panne etc…)
– C’est convivial
– Je suis obligé de faire mes 25 minutes de marche par jour pour rejoindre l’arrêt de bus et rentrer chez moi et c’est bon pour ma santé ! 
– Au retour, je peux m’arrêter facilement sur la promenade des Anglais et faire une pause baignade ou continuer mon trajet en Vélo bleu
– Je peux dormir dans le bus et économiser mon énergie

Inconvénients :

– J’ai des horaires fixes et je dois mieux m’organiser
– Je me lève plus tôt le matin pour avoir le temps d’être à l’heure à l’arrêt de bus et je rentre un peu plus tard chez moi
– Parfois, le matin je reste debout dans le bus pendant 40 min

Ma ligne de bus est un peu particulière, le matin nous sommes très nombreux à vouloir profiter de ce transport plutôt pratique et souvent les portes du bus ont un peu de difficultés à se refermer. Mais, c’est juste une question d’habitude ! Peut-être que de votre côté vous aurez plus de chances que moi. 

Je suis consciente que ce n’est pas évident pour tout le monde de se passer d’une voiture et que nous sommes dans des configurations de vie pas toujours similaires. Je veux simplement partager cette expérience avec vous et j’espère que certain(e)s se reconnaîtront.

blog écolo

PARTAGER SUR


2 réponses à « J’ai décidé de revendre ma voiture ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *